Zimbabwe : démission de Robert Mugabe

Fin de Robert MugabeFin de Robert Mugabe

Annonces

Partagez!

« Moi Robert Gabriel Mugabe, remets formellement ma démission de président de la République du Zimbabwe avec effet immédiat ».

Cette phrase écrite par Robert Mugabe a été lue ce mardi par Jacob Mudenda, le président du parlement zimbabwéen. C’était à l’occasion d’une session extraordinaire du parlement.

Pour Robert Mugabe qui a choisi volontairement de démissionner, « cette décision a été motivée par mon désir d’assurer un transfert du pouvoir sans problème, pacifique et non violent ». Une démission qui intervient au moment où le parlement était réuni en congrès extraordinaire pour débattre d’une motion motion pour le destituer.

Robert Mugabe quitte donc le pouvoir après avoir perdu la confiance de presque tous ses proches. Son parti la ZANU l’a également lâché après plus de 37 ans de règne. L’intérim du père de l’indépendance sera assuré par le vice-président de la République, le président intérimaire du parti.

Emmerson Mnangagwa, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est à l’origine de la chute de Robert Mugabe. Son limogeage et son exil le 6 novembre dernier ont poussé l’armée à intervenir pour ne pas permettre à Grace Mugabe de succéder à son mari. Les militaires placeront Robert Mugabe à résidence surveillée avec son épouse.

Robert Mugabe, un personnage controversé, laisse le pouvoir à Emmerson Mnangagwa. Le nouveau homme fort du Zimbabwe est très soutenu par l’armée.

LIRE AUSSI   Zimbabwe : L’Afrique du Sud contre toute tentative de coup d’Etat

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire