Cécile Kyenge : “Toutes les transitions en RDC, ont été précédées par des pertes de vies humaines”

Cécile Kyenge

Annonces

Partagez!

L’Honorable Députée européenne Cécile Kyenge défend la cause des citoyens congolais. Pour elle, toutes les transitions en RDC, ont été précédées des pertes de vies humaines.

Elle dénonce d’emblée le caractère théâtral du dialogue de la Cité de l’OUA et les accords qui en ont résulté. “Ces pourparlers, sorte d’attrape-nigaud de la dernière heure, venaient frayer le chemin à travers lequel mettre en marche le projet du prolongement illégal du mandat de Joseph Kabila à la tête du pays” dit-elle.

“Nous nous félicitons tous de la médiation efficace de la Cenco ; pour le fait que ce dernier dialogue ait été plus inclusif que le précédent ; pour le fait que l’engagement des leaders de tous bords soit une garantie quant à la mise en œuvre des termes de l’entente, et ainsi de suite” ajoute l’honorable députée européenne.

Elle s’indigne de toutes les transitions en RDC qui, ont été précédées par des pertes de vies humaines. “Des citoyens congolais ont versé leur sang pour la liberté et le bien-être dont ils rêvaient légitimement” poursuit-elle.

Pour l’honneur de ces Congolais fauchés et pour celui des Congolais qui continuent à courir dans les rues des centres urbains et des campagnes pour se trouver un bout de pain, elle a fait comprendre que “ les dialoguants politiques et les gestionnaires transitaires ont l’obligation d’interrompre le mécanisme infernal de l’éternel recommencement qui précarise la RDC”.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Abonnez-vous à notre newsletter



About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Cécile Kyenge : “Toutes les transitions en RDC, ont été précédées par des pertes de vies humaines”"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher