Bénin : Le calme avant l’installation des députés

Patrice Talon, le président béninoisPatrice Talon, le président béninois
Partagez!

Le calme est revenu à Cotonou après les violences qui ont marqué la publication des résultats du scrutin législatif.

Les rues de Cotonou sont redevenues calmes, précisément à Cadjéhoun où réside l’ancien président Yayi Boni et où les violences ont éclaté, faisant au moins deux morts la semaine dernière.

La présence policière a été accentuée. Le calme est revenu donc à Cotonou. Cela, en attendant la réaction de l’opposition lors de l’installation des députés prévue pour le 15 mai 2019.

L’opposition politique n’a pas pu participer aux législatives du 28 avril 2019, ses listes ayant été invalidées. Seuls deux partis politiques soutenant le président Patrice Talon ont présenté leurs listes et partageront les 83 sièges du Parlement.

Les anciens présidents béninois Nicéphore Soglo et Yayi Boni ont appelé le président Talon à annuler le scrutin.

LIRE AUSSI Bénin : Le calme est revenu

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*