Cameroun : L’UNICEF appelle à encourager l’allaitement maternel exclusif

Ads

Partagez!

A l’occasion de la semaine y dédiée, l’Agence des Nations unies pour l’enfance appelle à l’adoption de politiques visant à encourager cette pratique.

A l’occasion de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel célébrée du 1er au 7 août, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) appelle à responsabiliser et à encourager cette pratique. «Cette semaine est le cadre idéal de rappeler l’importance de l’allaitement maternel exclusif pendant les 6 premiers mois, car c’est le meilleur point de départ dans la vie pour l’enfant», affirme Jacques Boyer, le représentant de l’UNICEF au Cameroun.

Selon l’UNICEF, 40.000 décès d’enfants de moins de 5 ans seraient évités chaque année dans le pays si cette recommandation était mise en œuvre. Il est en effet démontré que la nutrition optimale garantie par l’allaitement au sein peut renforcer le développement cérébral de l’enfant et avoir des effets positifs pour tout le restant de sa vie.  

Au Cameroun, seulement 28% d’enfants sont exclusivement allaités au sein durant les six premiers mois de leur vie, selon les données officielles. Ce qui est loin des 50% recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour inverser la courbe, l’UNICEF demande notamment aux gouvernements et aux employeurs d’adopter les politiques qui facilitent l’allaitement maternel.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire