Centrafrique : Plusieurs personnes tuées dans la région de Bambari

La localité de Bambari

Annonces

Partagez!

La localité de Ngakobo située à 30 Km de Bambari a été victime d’une attaque meurtrière samedi. Celle-ci revendiquée par les ex-rebelles Seleka et des peuls armées, a fait trois (3) morts et de nombreux blessés.

Un officier de la gendarmerie Centrafricaine en poste à Ngakobo dans la région de Bambari qui a requit l’anonymat, a déclaré que des tirs ont retenti samedi dans la ville. « Au moins trois personnes sont mortes, et plusieurs autres blessés d’après un bilan provisoire », a-t-il argumenté. Des centaines d’habitants de la localité ont pris la fuite pour se refugier vers les villages voisins.

Isaac Gomoba, enseignant, a laissé entendre que les trois décédés sont : un enseignant et les employés du complexe sucrier Sucaf.

De son côté, Jean Pierre Azou, habitant de Ngakobo a dit ne pas comprendre ce qui a amené la Seleka à tirer sur la population. D’après plusieurs témoignages, les hommes armés étaient encore postés dans le village malgré les tirs qui avaient cessé dimanche.

La Centrafrique est de nouveau en proie à l’escalade avec des régions entières contrôlées par des groupes armées.

Déjà en 2013, le pays a frôlé le chaos avec le renversement de l’ex-président le Général François Bozize par la Seleka (coalition rebelle à dominante musulmane suscitant des milices chrétiennes anti-Balaka).

Quelques 12 000 casques bleus sont déployés dans les principales villes du pays avec pour mission essentielle : stabiliser définitivement la situation.

Le nouveau Président Faustin Archange Touadera arrivé au pouvoir il y a quelques mois seulement, a déploré le contrôle de certaines zones du pays par les milices armées.

En décembre 2013, l’ex colonisateur la France avait dépêché un contingent militaire sur place à Bangui pour stopper les massacres inter communautaire. Opération baptisée Sangaris, qui prendra d’ailleurs fin en octobre 2016.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Centrafrique : Plusieurs personnes tuées dans la région de Bambari"

Laisser un commentaire