Football : Le Brésil instaure l’égalité salariale entre hommes et femmes

Ads

Partagez!

Les primes et les indemnités journalières seront versées sans considération de genre dès l’année prochaine.

Les footballeurs et footballeuses brésiliens seront désormais égaux sur le plan salarial. La Confédération brésilienne de football (CBF) a annoncé mercredi avoir instauré l’égalité en matière de rémunération entre le football masculin et féminin. Les joueuses appelée en sélection gagneront le même montant que les hommes pour les primes et les indemnités journalières.

«Les joueuses vont gagner autant que les joueurs. Il n’y a plus de différence de genre, la CBF traite hommes et femmes de façon égalitaire», a déclaré son président, Rogéri Caboclo, lors d’une conférence de presse. Cette décision s’appliquera pour toutes les compétitions dès l’année prochaine.

«L’an prochain, elles gagneront les mêmes primes que les hommes lors des jeux Olympiques. Et lors de la prochaine Coupe du monde (en 2023), les primes seront les mêmes, proportionnellement à ce qui est attribué par la FIFA», a expliqué M. Caboclo.

«C’est historique. C’est très spécial de pouvoir faire partie de tout ça. Nous allons travailler avec ardeur, je suis chanceuse», s’est réjoui la Suédoise Pia Sundhage, sélectionneuse du Brésil depuis juillet 2019. Les joueuses brésiliennes avaient déjà touché des primes équivalentes à celles des hommes lors du Tournoi de France en mars dernier.

La CBF avait payé en 2010 les mêmes primes aux hommes et aux femmes pour ses championnats nationaux. A noter que la Fédération australienne de football a été la première à annoncer l’égalité salariale hommes-femmes en novembre 2019.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Football : Le Brésil instaure l’égalité salariale entre hommes et femmes"

Laisser un commentaire