Gabon : Les problèmes de la femme africaine en débat

Annonces

Partagez!

A l’occasion de la journée internationale y afférente, des personnalités féminines ont échangé avec leurs consœurs gabonaises sur les contraintes majeures liées notamment à leur bien-être.

Des personnalités féminines africaines ont échangé avec leurs consœurs gabonaises, à l’occasion de la Journée internationale de la femme africaine (JIFA) le 31 juillet dernier. Cet échange a notamment permis d’aborder les contraintes majeures liées au bien-être de la femme africaine. Dans son exposé, l’historienne Sylvia Serbin a déploré l’image de la femme africaine toujours associée «à la soumission et à la pauvreté». Ce, alors même que les femmes noires ont toujours été dans les combats pour leur société, affirme cette auteure née en Afrique de parents antillais.

Des invitées comme l’écrivaine camerounaise Calixte Beyala et l’escrimeuse et ancienne ministre française des Sports, Laura Flessel, ont également apporté leur contribution dans ce débat. La rencontre, organisée par l’association «L’Appel des Mille et Une», a ainsi permis d’identifier les problèmes auxquels font face les femmes africaines. «L’objectif est de remonter ces problèmes vers les décideurs pour aider à trouver des solutions», selon Nicole Assélé, présidente de ladite association.

LIRE AUSSI Gabon-environnement: commémoration de la journée mondiale de la mangrove

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Gabon : Les problèmes de la femme africaine en débat"

Laisser un commentaire