Kenya: Près de 6000 milliards de FCFA rapatriés en trois ans

Ads

Partagez!

Selon les données de l’Autorité kényane des revenus, environ 1 014 milliards de shillings (10,1 milliards de dollars) ont été rapatriés.

Des Kényans fortunés avaient placé des sommes colossales dans des comptes offshore. Pour que ces fonds soient rapatriés, les autorités kényanes ont du lancer une amnistie fiscale en mai 2016. Et l’opération a porté ses fruits.

Selon l’Autorité qui a rappelé que les bénéficiaires de l’amnistie n’étaient pas obligés de déclarer la source de leur patrimoine ou de rendre compte des arriérés d’impôts, 16 000 personnes se sont pliées à lexercice.

L’amnistie fiscale vise à encourager les Kényans à rapatrier leurs fortunes à des fins de développement. Elle devrait prendre fin le 30 juin prochain. Elle  intéresse déjà les kényans qui fuyant le fisc de leur pays, préféraient investir dans des pays occidentaux, jugés plus stables.

LIRE AUSSI Kenya : Partenariat pour offrir l’emploi à des jeunes et à des femmes de communautés défavorisées

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Kenya: Près de 6000 milliards de FCFA rapatriés en trois ans"

Laisser un commentaire