Niger : Vingt-deux soldats tués par des Djihadistes !

un camp des refugies

Annonces

Partagez!

Des « Djihadistes » ont mené un combat au nord-est de Niamey. Les faits se sont déroulés, dans un site nigérien. Bilan : vingt -deux soldats ont perdu la vie.

Vingt-deux soldats nigériens ont été tués jeudi, au Niger. C’était lors d’une attaque « probablement menée par des jihadistes » ; ils sont venus vers un site de réfugiés maliens à Tazalit. Le site se trouve dans la région de Tahoua, située à 300 km au nord-est de Niamey. Un bilan que le HCR a bien confirmé. Au total, 22 soldats ont perdu la vie, y compris la blessure de cinq militaires. D’autres soldats ont pris la fuite, en se casant dans un camp de réfugiés.

« Trente à quarante hommes lourdement armés parlant le touareg ont mené cette attaque et fait 22 tués parmi les militaires », a indiqué un responsable des services de sécurité.

Selon lui, ils « sont allés directement vers le poste de sécurité du camp des réfugiés et ont mitraillé les militaires qui étaient en train de déjeuner ». Un coup dur pour le peuple du Niamey.

Après cette sale besogne, les assaillants ont pris une autre direction. En quittant les lieux, ils ont amené des vêtements, des armes et munitions. Pour rappel, deux civils avaient été tués avec de nombreux blessés ; c’était au cours d’une attaque d’hommes armés. Les événements avaient eu lieu, dans le courant du mois de septembre.

Malgré des frontières considérées comme poreuses, le Niger constitue un îlot de stabilité dans une zone en proie aux troubles. Autour de ce pays, le Mali, la Libye et le Nigeria sont tous confrontés à des groupes armés jihadistes. Pas plus tard, en 2012, le nord du Mali était tombé entre les mains des groupes Djihadistes.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Niger : Vingt-deux soldats tués par des Djihadistes !"

Laisser un commentaire