Paul Biya crée un comité national des sécessionnistes et ex Boko Haram

Partagez!

Le décret signé porte création d’un comité national de désarmement, de démobilisation et de réintégration des ex-Boko Haram et des sécessionnistes.

Le président Paul Biya a crée le 30 novembre dernier un comité de désarmement, démobilisation et réintégrations. Ce comité sera placé sous l’autorité du premier ministre et dirigé par un coordonnateur.

Le but de ce comité national est d’offrir un cadre d’accueil et de réinsertion sociale aux repentis du Boko Haram et aux membres des groupes armés des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest désireux de répondre à l’offre de paix du Président de la République.

Dans son discours d’investiture du 6 novembre 2018, le président Paul Biyaen avait invité les ex-combattants de Boko Haram et les sécessionnistes des régions anglophones à déposer volontairement les armes.

Rappelons qu’à cette occasion, il les avait demandé de regagner le droit chemin. Le Chef de l’Etat a fait savoir qu’au cas contraire ils se heurteront à la rigueur des lois et à la détermination des forces de défense et de sécurité.

Le comité DDR sera mis en place dès 2019. Il dispose des centres régionaux à Bamenda au Nord-Ouest à Buea au Sud-Ouest ainsi qu’à Mora dans la région de l’Extrême-Nord où sévit de temps en temps Boko Haram.

LIRE AUSSI  Boko Haram : Le Cameroun s’engage dans le combat

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Paul Biya crée un comité national des sécessionnistes et ex Boko Haram"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher