Urgence /Deux Rakkas à Saint-Louis pour un événement du mouridisme

Ads

Partagez!

La communauté mouride. a célébré ce jeudi a la place Faidhere le souvenir de magal de deux rakkas, Cet événement a coïncide avec la déportation de Cheikh Ahmadou Bamba vers le Gabon.  Un moment important dans la vie du Mouridisme ; puisque les fidèles musulmans mourides croient à cet événement.

Cet événement a eu pour objectif de se souvenir des deux rakkas faits par Serigne Touba dans le bureau du gouverneur, avant de répondre aux questions du conseil privé de la colonie du Sénégal. Tous ceux qui croient aux enseignements du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké,annonce le 5 septembre 1895, dans le bureau du gouverneur à Saint-Louis, se sont données rendez vous dans la vielle ville du Sénégal,

Serigne Mame Mor Mbacké a invite les fidèles à faire des prières, a dépassionner certains débats comme la débaptisation de la place Faidherbe. Selon lui, quelle que soit la situation qui se présentait devant lui, Cheikh Ahmadou Bamba, considéré par le colon comme étant « le destructeur de l’homme blanc », avait tenu, le 5 septembre 1895, à faire ses deux rakkas

LIRE AUSSI  Le Mouridisme : Vers un autre développement

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Urgence /Deux Rakkas à Saint-Louis pour un événement du mouridisme"

Laisser un commentaire