Centrafrique : Les États-Unis apportent leur soutien financier à l’armée

Les militaires centrafricains en formationLes militaires centrafricains en formation

Annonces

Partagez!

Dans le cadre d’un programme de formation de l’armée centrafricaine, le gouvernement américain a fait don de 12,7 millions de dollars le 6 janvier à Bangui. 

L’annonce a été faite samedi par l’Ambassade américaine à Bangui. 12,7 millions de dollars ont été offert au gouvernement centrafricain. Cet argent est destiné aux Forces armées Centrafricaines (Faca).

L’aide américaine servira à la formation tactique et stratégique des militaires centrafricains. Elle permettra également à ces derniers de se former à la maintenance des véhicules et du matériel de communication. L’apprentissage des cours d’anglais pour ceux qui seront appelés à se former aux Etats-Unis sera aussi pris en compte.

Pour le chargé d’affaires de l’Ambassade américaine à Bangui, David Brownstein, les États-Unis croient en la capacité des Forces armées Centrafricaines de maintenir la paix et la sécurité dans le pays. Raison pour laquelle le gouvernement américain soutient son réarmement.

Le don américain intervient moins d’un mois après que le conseil de sécurité de l’ONU ait autorisé la Russie de fournir un stock d’armes important au gouvernement Centrafricain. La première livraison de ces armes devant avoir lieu en décembre 2017 n’a toujours pas eu lieu.

En dehors des États-Unis et la Russie, la Chine a également apporté du matériel logistique et militaire à la République Centrafricaine en octobre 2017. Depuis l’ arrivée au pouvoir de Faustin Archange Touadéra, la Centrafrique sort progressivement de l’embargo sur les armes imposé en 2013 par la communauté internationale.

Aujourd’hui, la communauté internationale soutient unanimement le réarmement de la Centrafrique. Car bien que la Minusca ait prolongé son mandat, elle doit à terme être remplacée par les Faca. Et les Faca doivent à cet effet être prêtes à remplir leur mission régalienne.

LIRE AUSSI  Décision américaine : Colère des Tchadiens

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire