Face au jihadisme, « la Minusma et le G5 Sahel ne suffisent pas » selon Ouattara

Ads

Partagez!

Le  Jihadisme continue de faire peur à l’Afrique. Compte tenu de tout cela, il urge à mettre les moyens pour lutter efficacement contre le jihadisme qui s’étend qui s’étend au Sahel et dans l’Afrique de l’Ouest.

Dans ce combat, le Président ivoirien Alassane Ouattara est formel là-dessus « La Minusma (Mission intégrée des Nations unies pour la stabilisation pour le Mali) et le G5 Sahel ne suffisent pas ». Ce sont des propos qu’il a tenus hier, jeudi, en accueillant son homologue sénégalais sur le territoire ivoirien. Il a évoqué le sujet avec le Président Sall. « Nous devons trouver des moyens de coordination plus élargis et plus efficaces pour aider ces pays voisins (Mali, Burkina, Niger) à combattre le terrorisme. Dans ce combat, il invite le Chef de l’Etat Sénégalais Macky Sall à mouiller le maillot.

LIRE AUSSI Révélations de BBC : Abdel Aziz de la Mauritanie avocat de Aliou Sall

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire