Gabon : En attente d’un nouvel entraineur

Le stade d'AngondjéLe stade d'Angondjé

Annonces

Partagez!

Le Gabon accueille la coupe d’Afrique des nations (CAN-2017) dans un peu moins de six (6) mois, prévue à partir du 5 Janvier 2017. Actuellement, il est à la recherche d’un sélectionneur expérimenté. L’ancien coach, le Portugais Jorge Costa n’a pas été reconduit par son employeur la Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot ) qui a jugé ses résultats insuffisants.

Ainsi, un appel à candidature a été lancé depuis le mois de Mai 2016, et le nom du futur sélectionneur des Panthères sera connu le 30 Juillet 2016.

La séance de délibération devrait avoir lieu du 22 au 24 juillet 3016. A priori, le poste demeure intéressant surtout au niveau de la rémunération puisque Jorge Costa touchait plus de 70 000 euros mensuels.

Malgré ce faramineux salaire qui faisait de lui l’entraineur le mieux payé d’Afrique, les états de services du technicien Portugais se passent encore de commentaire.

Qualifié d’office pour la phase finale de la CAN 2017 en tant que pays organisateur, le Gabon veut jouer les premiers rôles dans cette compétition conformément à la stratégie de développement du sport initié par le gouvernement pour la période 2016-2018.

L’annonce du départ du technicien Portugais Jorge Costa est intervenue le 30 juin 2016, quelques jours seulement après le tirage au sort des éliminatoires du mondial 2018.

Celles-ci, il faut le rappeler, ont placé le Gabon dans un groupe assez difficile comprenant la Côte-d’Ivoire, le Maroc et le Mali. Les Panthères qui ne craignent pas l’adversité, comptent sur Pierre Emerick aubame Eyang l’attaquant vedette du Borussia Dontmund, Ballon d’or africain 2016.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire