Gabon : Des ministres de Dieu appellent Dynamique unitaire à l’apaisement

prophète Mycomb Micombo de l’église stations pour les nationsprophète Mycomb Micombo de l’église stations pour les nations

Ads

Partagez!

Même si au nom des relations apaisées entre différentes institutions, les intrusions entre pouvoir temporel et spirituel sont strictement réglementées, il ne reste pas moins vrai que de par ses missions sociales, l’Eglise se préoccupe de la promotion de la paix sans laquelle la vie de ses brebis ne serait que compromise ou vouée à l’instabilité.

C’est dans ce contexte qu’il conviendrait de situer la mémorable journée de dimanche 26 août dernier qui restera gravée dans les esprits et fera date pour les chrétiens   de l’église Station pour les nations de Libreville. Pour cause ?

A l’initiative de leur le prophète Mycomb Micombo, une vingtaine de pasteurs des églises dites de réveil se sont mis debout comme un seul homme pour faire cause commune.

Leur objectif : désapprouver et manifester leur opposition au sujet de la marche de protestation programmée par Dynamique unitaire (DU), contre les mesures de redressement financier arrêtées par le gouvernement.

Aussi en ont-ils profité pour adresser un appel au patriotisme et au respect de l’autorité aux fonctionnaires avant de les appeler à l’apaisement.

Vaut mieux prévenir que guérir ! « Cette marche des fonctionnaires gabonais regroupés au sein de la centrale syndicale Dynamique unitaire (DU), prévue pour le mardi 28 Août prochain, malgré le refus du ministère de l’Intérieur, pourrait se solder par un affrontement entre les forces de l’ordre et les marcheurs », avertit le prophète Mycomb Micombo qui dit véhiculer un message du ciel.

Avant de poursuivre « J’ai fait un rêve. J’ai vu les fonctionnaires marcher et ériger des barricades sur la voie publique. Il y avait des débordements ».

Du coup, à la lumière d’un certain nombre d’indices et compte tenu de la tension palpable dans l’air, les vingt leaders religieux ont appelé membres de DU et le gouvernement à mettre un peu d’eau dans leur vin pour garantir la paix sociale dans la cité.

Tous les ingrédients, semblent insister les vingt leaders religieux, sont réunis pour que la marche des fonctionnaires qui se profile à l’horizon dérape en trouble à l’ordre public et pourrait occasionner sans coup férir des bavures que tout le monde regretterait.

Pour les ministres de Dieu, «La solution aux  revendications corporatistes  n’est pas dans la rue, mais plutôt dans la négociation avec le gouvernement».

Raison pour laquelle ils appellent les fonctionnaires à ne pas battre le bitume tout en les invitant à faire preuve de responsabilité au nom de la préservation de la paix et de la cohésion du vivre-ensemble.

Considérant que l’église est une oasis de paix au milieu du village, l’on ose espérer que le message des hommes de Dieu sera entendu.

Pour mémoire, notons que la première marche de DU prévue il y a deux semaines avait été annulée par le ministère de l’Intérieur qui l’estimait pour sa part non opportune tant que la requête en contestation déposée auprès de la Cour constitutionnelle n’avait pas encore connu son épilogue. Un motif, du reste, toujours valable jusqu’à ce jour.

LIRE AUSSI  Gabon : Dynamique unitaire veut transformer le rond-point de la Démocratie au « Trocardo »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Gabon : Des ministres de Dieu appellent Dynamique unitaire à l’apaisement"

Laisser un commentaire