Kenya : Odinga réclame le boycott de l’élection

Raila OdingaRaila Odinga

Ads

Partagez!

Au kenya, la situation est totalement confuse avec la reprise des violences. Les électeurs doivent voter ce jeudi 26 octobre 2017,  après l’invalidation de l’élection du chef d’État sortant Uhuru Kenyatta. La décision de la Cour suprême date de deux mois.

Pendant ce temps, l’opposant Raïla Odinga a appelé les électeurs à boycotter le scrutin. « S’il n’y a pas de justice pour le peuple, qu’il n’y ait pas de paix pour le gouvernement », a dit Raïla Odinga à ses partisans. C’était lors d’un grand rassemblement dans un parc du centre de Nairobi. Il a fait comprendre qu’il ne participera pas à cette élection.

« Faites des prières à l’écart des bureaux de vote ou restez chez vous », a soutenu le leader de l’opposition. Aujourd’hui, la peur anime tout le peuple qui ne sait plus quoi faire à cause de nombreuses tensions. Des partisans de Raïla Odinga comptent bien respecter les consignes.

« Nous devrions être en train de préparer l’élection présidentielle mais personne n’est là », constate le plus haut responsable électoral de la circonscription, John Ngutai. « Les assesseurs sont terrorisés, ils ont peur d’être agressés », poursuit-il.

Lire aussi : Kenya : Début des incidents le jour du vote

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Kenya : Odinga réclame le boycott de l’élection"

Laisser un commentaire