Message à la Nation : Ali Bongo n’utilisera pas la voix d’Omar Defundzu

Ads

Partagez!

La voix au chef de l’Etat n’a pas été négociée. Le Palais du bord de mer assure qu’on verra et entendra le président Ali Bongo au soir du 31 décembre 2018.

Cette année, le discours du président Ali Bongo à la Nation est vivement attendu.  Pour de nombreux Gabonais, c’est le moment de savoir si le chef de l’Etat est encore capable d’exercer le pouvoir ou pas.

Certains Gabonais ne sont toujours pas convaincus de sa guérison et de ses capacités à diriger le pays, d’autant plus que de fins manipulateurs sont à la manœuvre pour jeter le doute.

C’est d’ailleurs ce qui justifie la cabale portée contre l’humoriste-imitateur Omar Defudzu depuis quelques temps. Ce dernier est soupçonné d’avoir perçu une somme de 30 millions de Fcfa en échange de sa voix au président Ali Bongo pour son message du 31 décembre prochain.

C’est reconnu de tous au Gabon qu’Omar Defudzu est le seul humoriste qui imite parfaitement Ali Bongo. Les rumeurs font donc état de ce que c’est la voix d’Omar Defudzu qu’on entendra dans le discours du Chef de l’Etat à la Nation le 31 décembre prochain.

On va jusqu’à dire que ce dernier aurait même été aperçu à plusieurs reprises à la présidence gabonaise. Et qu’un appartement aurait été mis à sa disposition de ce côté où il travail nuit et jour. Face à la polémique qu’ont suscitée ces rumeurs, l’humoriste a été obligé d’apporter un démenti.

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, Omar Defundzu rappelle qu’il n’est mêlé ni de prêt ni de loin à ce qu’il qualifie d’ « insanités » et d’ « élucubrations ». Il s’interroge d’ailleurs les mobiles qui poussent les auteurs de ces rumeurs à mener une telle cabale contre sa personne.

 L’humoriste fait même savoir qu’il a reçu des menaces de morts à cause de ces rumeurs, pourtant il affirme être en famille où il passe ses fêtes. Rappelons que ces rumeurs surviennent après que la présidence ait confirmé aux confrères de RFI que le 31 décembre prochain, on entendre et verra le président Ali Bongo Ondimba comme cela est de coutume.

LIRE AUSSI Gabon : Ali Bongo Ondimba exalte le patriotisme

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

1 Comment on "Message à la Nation : Ali Bongo n’utilisera pas la voix d’Omar Defundzu"

  1. Eh bien nous attendons le 3eme scenario du film hollywoodien tourné par les pedegistes émergents ajevien où l’acteur principal Ali Bongo rentrera encore en scène. Tous à nos écrans TV le 31 décembre 2018. Ouaiiiii

Laisser un commentaire