Rwanda : Le chef de la rébellion abattu

Annonces

Partagez!

Le Chef des rebelles rwandais, le commandant des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), Sylvestre Mudacumura, a été tué dans la nuit du 17 au 18 septembre 2019.

L’homme qui était recherché par la Cour pénale internationale, a été « neutralisé » par l’armée congolaise dans l’est de la République démocratique du Congo.

«Il a été neutralisé de manière définitive par notre armée. Il a été abattu dans la nuit de mardi à mercredi dans le groupement Bwito, dans le territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu», a déclaré le général Léon-Richard Kasonga, porte-parole de l’armée.

Mudacumura est soupçonné par la CPI de neuf chefs de crimes de guerre, commis entre le 20 janvier 2009 et la fin septembre 2010, à savoir attaques contre la population civile, meurtres, mutilations, traitements cruels, viols, torture, destructions de biens, pillages et atteintes à la dignité humaine. Un mandat d’arrêt a été délivré contre lui en 2012.

Lire aussi Sénégal : Quatre morts dans le naufrage d’une pirogue touristique

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire