Gabon: SETRAG investit 330 millions d’Euros

Annonces

Partagez!

Dans le cadre de la modernisation de son infrastructure ferroviaire, la Société d’Exploitation du Transgabonais (SETRAG) va mobiliser 330 millions d’euros soit près de 216 milliards de francs CFA. Pour cela, elle sait compter sur le soutient de la SFI et de Proparco. Ces filiales de la Banque Monidale et l’Agence Française de Développement sont les spécialistes du financement du secteur privé.

L’objectif fixé par la SETRAG est d’améliorer sa rentabilité. Pour cela, le projet doit permettre de doubler la capacité du réseau de transport. A terme, ce sont près d’une vingtaine de trains qui pourront circuler sur l’unique voie qui relie Libreville à Franceville. Les travaux auront une durée totale de 4 ans.

L’investissement permettra entre autre de renforcer la qualité et la sécurité de l’infrastructure ferroviaire, d’acquérir de nouveaux moyens roulants et d’équiper la ligne d’un réseau de signalisation dernière génération aussi appelé TETRA. L’augmentation de la vitesse des trains circulant sur le chemin de fer pourra ainsi réduire la durée de voyage.

La COMILOG, premier utilisateur du réseau ferré, en sera le premier bénéficiaire. La sortie du minerais de manganèse transite exclusivement par les rails. L’exportation du minerais était limité jusqu’à présent par la capacité du réseau ferroviaire à absorber et évacuer plus. La productivité de cette société minière devrait ainsi connaitre une forte croissance. Une aubaine pour le minier, qui souffre actuellement de la chute des cours du manganèse.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*