Tchad : six chefs traditionnels révoqués

Annonces

Partagez!

Ces dignitaires contribuent très peu au règlement des conflits dans leur localité, selon la décision prise par le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Gouvernance Locale.

Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Gouvernance Locale, Mahamat Abali Salah, a signé cette semaine deux arrêtés suspendant de leurs fonctions certains chefs traditionnels de l’est du pays et le Sultan de l’ Ouaddaï .

Une décision qui serait liée aux récents affrontements intercommunautaires qui ont causé la mort d’une quarantaine de personnes. En effet, des heurts ont eu lieu il y a quelque temps dans les régions de l’Ouaddaï et du Sila, respectivement à l’est et au sud-est du Tchad.

Au sujet du même incident, les responsabilités sont aussi en train d’être situées du côté de l’administration mais aussi au niveau du dispositif sécuritaire dans lesdites régions. Aussi, de nouvelles sanctions ne sont-elles pas à exclure.

LIRE AUSSI Cameroun : la poliomyélite de retour

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire