Binta Touré Ndoye : “Le panafricanisme n’est pas seulement une affaire de territorialité”

Binta Touré Ndoye

Ads

Partagez!

Binta Touré Ndoye est la directrice générale d’Oragroup. Elle a indiqué que le panafricanisme n’est pas seulement une affaire de territorialité.

« Nous sommes pleinement une banque panafricaine, agile et à taille humaine. Le panafricanisme n’est pas seulement une affaire de territorialité”. Selon elle, il se définit aussi par la contribution et l’appui qu’on apporte aux secteurs névralgiques de l’Afrique. « Nous intervenons notamment auprès des PME et PMI, mais aussi dans la mésofinance. Ce sont là aujourd’hui des segments prépondérants des modèles de développement africains” dit-elle.

Binta Touré Ndoye a fait comprendre que leur stratégie prévoit clairement une croissance externe. Le groupe est aujourd’hui présent dans douze pays. « Mais nous voulons d’abord consolider et créer des synergies au sein du groupe pour tirer le maximum de nos entités existantes. Cela n’était pas forcément le cas dans le passé” a-t-elle laissé entendre.

Pour la directrice générale d’Oragroup,  « lorsque votre expansion se fait grâce à des acquisitions successives, vous vous retrouvez avec des poches d’inefficacité le temps que les différentes entités adoptent la même culture ».

LIRE AUSSI   Afrique : Vers une banque ambitieuse

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Binta Touré Ndoye : “Le panafricanisme n’est pas seulement une affaire de territorialité”"

Laisser un commentaire