Burkina : Un opposant plaide pour l’évacuation du Général Bassolé

Annonces

Partagez!

Un opposant a plaidé ce 16 juillet 2019 l’évacuation du Général Djibrill Bassolé, poursuivi dans le cadre du procès du putsch au Burkina.

Ablassé Ouédraogo, président du parti d’opposition Le Faso Autrement, dans une déclaration ce 16 juillet 2019, demandé au Chef de l’Etat Roch Kaboré d’accéder à l’évacuation de Djibrill Bassolé pour des soins à l’étranger.

Ablassé Ouédraogo craint pour la vie du Général Bassolé. « Pour pouvoir répondre effectivement à la justice et pouvoir purger sa peine, s’il venait à être condamné, l’inculpé Djibrill Bassolé doit être vivant et en bonne santé. Compte-tenu de ce qui précède, et au nom du droit de l’être humain à la vie, je voudrais exhorter Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABOREPrésident du Faso/Père de la Nation, à autoriser sans attendre, le citoyen malade Djibrill Bassolé à aller se faire soigner à l’Etranger, notamment en Europe« , a-t-il écrit.

Le Général de gendarmerie souffre d’un cancer qui nécessite des soins à l’étranger. Il est par ailleurs poursuivi pour son implication dans le putsch de septembre 2015 où le parquet contre lui la prison à vie.

Lire aussi Burkina : La prison à vie requise contre les généraux Bassolé et Diendéré

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Burkina : Un opposant plaide pour l’évacuation du Général Bassolé"

Laisser un commentaire