Cameroun : Plus de 5.000 litres de carburant frelaté saisi au Port autonome de Douala

Annonces

Partagez!

La douane camerounaise vient de mettre la main sur près d’une centaine de bidons contenant du carburant de contrebande.

Plus de 5.000 litres de carburant frelaté viennent d’être saisi au Port autonome de Douala, dans la métropole économique camerounaise. «La marine nationale a eu l’information qu’un déversement frauduleux de trafic de carburant se déroulait sur le quai d’embarquement. Arrivés sur les lieux, ils ont saisi deux pirogues à bois qui contenaient déjà du carburant. Soit près d’une centaine de bidons de carburant», a déclaré à la radio nationale, un responsable des services de la Douane.

Une troisième embarcation a réussi à prendre la fuite en emportant une partie de la cargaison illicite. Les commandants des deux navires présumés impliqués dans ce trafic ont été entendus par la police. Les saisies de ce genre sont courantes au Cameroun. Plus de 27.000 litres de carburant frelaté étaient saisi dans la région septentrionale de l’Adamaoua. En janvier 2018, un réseau de trafic de carburant frelaté était démantelé à Bafoussam, dans la région de l’Ouest. Cette opération avait notamment permis de mettre la main sur plus de 50.000 litres de carburant frauduleux.  

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire