Côte d’Ivoire : Guillaume Soro entendu à la gendarmerie

Partagez!

L’ex-président de l’Assemblée nationale a été convoqué à la Brigade de recherche de la gendarmerie il y a quelques jours à Abidjan.

Guillaume Soro aurait-il des ennuis avec la justice Ivoirienne ? Est-ce le début d’une descente aux enfers ? telles sont les questions qui fusent de part et d’autres après les révélations faisant état d’une convocation de l’ex-président de l’Assemblée nationale à la brigade de recherche de la gendarmerie nationale la semaine dernière.

A en croire ses proches, la convocation de l’ex-Pan fait suite à ses récentes déclarations contre ses anciens alliés politiques notamment le président Alassane Ouattara. Il faut rappeler que dès sa démission du perchoir, Guillaume Soro avait fait savoir qu’il n’est pas tenu par l’obligation de réserve. Dans une conférence de presse, l’ex-commandant des forces nouvelles avait fait le déballage.

Guillaume Soro avait indiqué que sa démission n’était pas volontaire. Mais qu’il avait été contraint par le président Ouattara. Le chef de l’État selon ce dernier, lui reprochait de ne pas vouloir adhérer au  parti unifié, le RHDP. Il avait évoqué un manque de respect du président Ouattara à son égard et dénoncé les pressions des cadres du RHDP. Mais pour l’heure, difficile de savoir les véritables mobiles cet interrogatoire.

LIRE AUSSI Côte d’Ivoire : Guillaume Soro sur la Succession d’Alassane Ouattara

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Côte d’Ivoire : Guillaume Soro entendu à la gendarmerie"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*