RDC : L’Union Africaine approuve le report de la présidentielle

Joseph KabilaJoseph Kabila

Annonces

Partagez!

La première institution continentale a également pris acte en constatant qu’en l’état actuel, les conditions ne sont pas réunies pour la tenue d’un scrutin cette année.

Le président Joseph Kabila avait indiqué qu’au vu de la situation actuelle qu’il était impossible d’organiser les élections présidentielles cette année. La commission électorale nationale indépendance avait également évoqué l’impossibilité de la tenue d’un scrutin dans le pays en raison de l’instabilité qui prévaut.

Vendredi dernier, l’Union Africaine a pris acte de cette décision en acceptant le report de l’élection pour l’année prochaine. Seulement, la décision de l’organisation continentale n’a pas été bien accueillie dans le camp de l’opposition de la République Démocratique du Congo. Au contraire, c’est une pilule amère que celle-ci devrait avaler.  Le rassemblement de l’opposition s’est offusqué en dénonçant les manœuvres du président Kabila pour s’accrocher au pouvoir.

Dans le camp présidentiel, la décision de l’Union africaine est un soulagement, voire une victoire. Car, le conseiller diplomatique et politique du ministre des affaire étrangères congolais, Léonard She Okitundu s’était rendu dans plusieurs pays africains pour convaincre ces derniers du report de la présidentielle en raison de l’insécurité dans le pays notamment au Kasaï. Et visiblement il a réussi sa mission.

Réuni à Addis-Abeba en date du 23 août pour examiner le cas de RDC, le conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine a rendu sa copie le 31 août. Donnant son quitus pour un report du scrutin. Ainsi, l’Union Africaine s’aligne derrière le délais du 20 août 2018 donné par la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) pour la tenue du scrutin.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire