Retrait du Gabon de la liste noire de l’aviation civile : Ali Bongo en parle avec le DG de l’ANAC

Ads

Partagez!

C’est un ballet diplomatique au palais présidentiel ce 10 décembre 2019. Le Président Ali Bongo Ondimba a reçu plusieurs visiteurs de marque au palais de bord de mer.

Le Président Ali Bongo Ondimba a reçu en audience ce mardi Giovanni Vincenzo Infantino, le Président de la FIFA. Plusieurs projets ont été discutés entre les deux hommes. Il s’agit notamment des chantiers liés à la relance du football africain, notamment la professionnalisation des arbitres, le financement à hauteur d’un milliard de dollars de la part de la FIFA pour la construction des stades de haut standing dans tous les pays africains et la création d’une league africaine des clubs.

Le Chef de l’Etat a ensuite reçu un diplomate onusien, en la personne du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Gabon, Stephen Jackson. Il a été question de l’urgence de mettre en œuvre des actions concrètes pour l’amélioration des conditions de vie des populations gabonaises et Stephen Jackson a apporté l’assurance que les Nations Unies étaient prêtes à accompagner le Gabon. Notamment en mettant en lumière les projets en cours.

Le Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC), Arthur Nkoumou Delaunay, a lui fait le point de l’audit effectué par les experts de la Commission européenne dans le domaine de l’aviation civile lequel a permis au Gabon d’être retiré de la liste noire sur laquelle il avait été inscrit depuis 2008.

Lire aussi Gabon : Des mesures urgentes et pérennes à Akanda et Owendo

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire