Tchad : Le Japon et le PAM se lèvent contre l’insécurité alimentaire

Le lac TchadLe lac Tchad
Partagez!

L’ambassade Nippone à N’Djamena a accordé une aide de 1,5 milliards fcfa au programme alimentaire mondial.

Cet argent va permettre de soutenir les efforts humanitaires de l’organisation onusienne dans la région du Lac Tchad en proie à l’insécurité alimentaire.

Le programme alimentaire mondial vient bénéficier d’un appui financier du Japon. L’ambassade Nippone au Tchad a offert une aide au PAM à hauteur de 1,5 milliards Fcfa. Cet argent permettra de soutenir les efforts humanitaires du PAM à l’Est du pays, précisément dans la région du Lac Tchad.

Ainsi, le PAM qui était déjà essoufflé va répondre efficacement aux besoins alimentaires et nutritionnels les plus urgents au Lac Tchad et dans les autres régions les plus touchées.

Rappelons que l’insécurité alimentaire au Tchad est importante. Elle touche plusieurs régions de la bande sahélienne, parmi lesquelles le lac Tchad. Le lac Tchad est d’ailleurs la plus touchée par cette crise alimentaire. Environ 23 725 personnes sont exposées à une insécurité alimentaire. A ceux-là s’ajoutent près de 77554 réfugiés soudanais.

LIRE AUSSI  Tchad : Le pays en insécurité en alimentaire

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Tchad : Le Japon et le PAM se lèvent contre l’insécurité alimentaire"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher