Afrique subsaharienne: Une croissance en baisse en 2019 et 2020 selon le FMI

Prevision fmi pour l'afriquePrevision fmi pour l'afrique

Annonces

Partagez!

Dans son dernier rapport sur les perspectives économiques mondiales publiées la semaine dernière, le Fonds monétaire International (FMI) a révisé à la baisse ses perspectives de croissance 2019 et 2020 pour l’Afrique subsaharienne.

Selon ces données, la croissance de l’Afrique subsaharienne devrait s’accélérer à 3,5% en 2019 et à 3,7% en 2020. Une avancée en comparaison à 2018 mais une baisse par rapport aux prévisions antérieures.

En cause, plusieurs facteurs dont notamment la baisse des prévisions pour le Nigéria et l’Angola, « en lien avec la détente des cours du pétrole ». De même, l’Afrique du Sud devrait réaliser une baisse de son taux de croissance par rapport aux prévisions doctobre.

« La hausse du coût du service de la dette, sur fond de resserrement des conditions financières à l’échelle mondiale, et les délicats processus d’ajustement qui visent à diversifier les structures de production en abandonnant l’extraction des ressources naturelles devraient peser sur la croissance de nombreux pays dans toute la région », souligne également le FMI.

LIRE AUSSI Le FMI décaisse 76,3 millions de dollars pour les réformes au Cameroun

Comments

commentaires

Actualité africaine

Leave a comment

Your email address will not be published.


*