Douze équipes africaines disputent le titre de champion de rugby africain

Ads

Partagez!

Douze meilleures équipes africaines se disputent le titre de champion d’Afrique dans le plus grand tournoi de rugby africain sans l’Afrique du Sud.

Le tournoi de rugby Africa Sevens 2019 en Afrique va connaitre la participation de la Côte d’Ivoire et la République démocratique du Congo. Il servira de qualification olympique pour Tokyo 2020.

Si le Kenya et l’Afrique du Sud, deux équipes africaines participant à la série mondiale de rugby Sevens, se classaient parmi les 4 premiers de la Série 2018-2019, elles se qualifieraient automatiquement pour les Jeux olympiques de 2020.

Mais si elles ne le font pas, elles devront jouer dans l’Africa Sevens 2019 pour gagner leur droit de participer aux Jeux Olympiques de rugby.

Pour le moment, l’attention reste focaliser sur l’édition 2018 de l’Africa Men’s Sevens en Tunisie. C’est le plus grand événement de rugby africain avec 12 équipes de tout le continent: Kenya, Ouganda, Zimbabwe, Madagascar, Zambie, Tunisie, Sénégal, Maroc, Botswana, Ghana, Maurice, Namibie.

En 2017, le Kenya n’a pas participé au tournoi annuel africain, car il s’était déjà qualifié pour la Coupe du monde des Sevens sur la base de ses performances lors de la Coupe du monde précédente. Mais cette année, il est de retour dans le jeu et veut toujours être sacré champions d’Afrique.

Il y a lieu de dire que cet événement est également une opportunité passionnante pour les équipes plus jeunes d’évaluer leurs progrès face à des équipes plus fortes comme le Kenya, l’Ouganda ou le Zimbabwe.

Selon M. Herbert Mensah, président de Ghana Rugby, ce ne sera que la deuxième fois que le Ghana participera au tournoi Africa Men’s Sevens. La fédération espère saisir l’occasion pour développer ses joueurs.

« Le Ghana est toujours le outsider, comme c’était le cas en 2017. Les entraîneurs et les joueurs ont travaillé dur et tout le monde se réjouit d’avoir l’occasion d’acquérir l’expérience de match dont elle a tant besoin », a-t-il souligné

De même, Matthew Gibson, directeur de l’équipe de rugby du Botswana, s’est exprimé en ces termes :«Nous avons choisi de sélectionner nos jeunes joueurs et avons considéré la jeunesse comme l’avenir et le développement du rugby à VII au Botswana ».

LIRE AUSSI Rugby : Vers un taux de progression en Afrique

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Douze équipes africaines disputent le titre de champion de rugby africain"

Laisser un commentaire