Gabon : Formation et sensibilisation sur la qualité alimentaire

La qualité alimentaire au Gabon (photo autre presse, par DR)La qualité alimentaire au Gabon (photo autre presse, par DR)

Ads

Partagez!

Le ministre des PME en charge de la lutte contre la pauvreté au Gabon, Julien Nkoghe Bekale, a présidé vendredi dernier à Libreville l’ouverture officielle de l’atelier de formation et de sensibilisation des Associations Transformatrices des produits agricoles sur la qualité  et la sécurité alimentaire.

Organisé pendant deux jours par la direction générale de la lutte contre la pauvreté en partenariat avec le Programme Infrastructure Qualité de l’Afrique Centrale (PIQAC), cet atelier de formation et de sensibilisation sur la qualité avait pour objectif principal d’informer et de sensibiliser les groupements associatifs membres de la Fédération Nationale des Transformateurs Agricoles du Gabon (FENATAG) sur les principes et pratiques de la qualité.

Afin d’améliorer la qualité de leurs produits et par conséquent protéger le consommateur, des associations transformatrices des produits locaux et des consommateurs ont suivi des sessions de formation et de sensibilisation portées notamment sur les thématiques suivantes : l’importance et enjeux de la qualité ; les risques alimentaires des produits de mauvaise qualité et solutions ; le contrôle en laboratoire de la qualité des produits alimentaires, etc.

Cet atelier a permis aux participants d’être sensibilisés sur l’hygiène alimentaire ; sensibilisés sur les dangers des produits alimentaires de mauvaise qualité ; informés sur les maladies causées par les produits de mauvaise qualité ; acquérir des outils sur les normes de qualité en matière de sécurité alimentaire ; et être édifiés sur le rôle de la femme transformatrice des produits agricoles dans la promotion de la sécurité sanitaire des aliments.

La rencontre du Gabon entre dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 3 « Promotion de la qualité » du Programme Infrastructure Qualité de l’Afrique Centrale (PIQAC). Il s’agit de sensibiliser les consommateurs et tous les autres acteurs de l’Infrastructure qualité de la région sur les principes et pratiques de la qualité. C’est dans le but d’influencer sur le long terme leurs comportements ainsi que leurs attitudes pour la mise en œuvre d’une culture de la qualité dans les pays bénéficiaires du Programme.

A noter que les activités du PIQAC visent entre autres objectifs, la prise de conscience sur l’importance de la qualité et de la protection des consommateurs au niveau régional et national. PIQAC organise des ateliers de sensibilisation dans les différents pays bénéficiaires du programme et apporte également un appui (financier, intellectuel et matériel) aux associations et autres acteurs de l’Infrastructure qualité, dans l’organisation d’ateliers portant sur la qualité et la protection des consommateurs.

LIRE AUSSI  Pénurie de sucre au Cameroun : Démenti du gouvernement

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Gabon : Formation et sensibilisation sur la qualité alimentaire"

Laisser un commentaire