Gabon : La Norvège loue la politique nationale de préservation de la forêt

Annonces

Partagez!

L’ambassade norvégienne dans le pays a salué mercredi, la volonté politique d’assurer une utilisation durable des terres dans le pays.

«Nous apprécions la volonté politique du Gabon d’assurer une utilisation des terres qui est durable tout en étant soucieuse du développement économique de la population», a déclaré l’envoyé en charge de la forêt et du changement climatique de l’ambassade de Norvège au Gabon. Ce dernier s’exprimait à cet effet lors du lancement mercredi, des travaux de la revue à mi-parcours du programme «Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale» (CAFI) à Libreville, la capitale gabonaise.

Un satisfecit qui a poussé la Norvège à récompenser le Gabon pour la préservation de sa forêt. L’on se souvient qu’en septembre dernier, ce pays scandinave avait annoncé qu’elle allait payer 150 millions de dollars sur dix ans pour aider le pays dans sa lutte contre la déforestation. Une première pour un pays africain. 

Il faut dire que le Gabon est engagé depuis plusieurs années dans une politique de conservation de son couvert végétal.  Le pays possède 13 parcs nationaux qui couvrent 11 % de son territoire et 20 aires marines protégées. Il héberge près de 60 % des éléphants de la forêt qui subsistent en Afrique, un indicateur-clé de la bonne gestion des ressources naturelles, selon le CAFI.

En rappel, le programme CAFI vise à accompagner les pays d’Afrique centrale afin d’atténuer les changements climatiques, réduire la pauvreté et l’insécurité alimentaire et préserver la valeur des forêts. La Norvège en est le principal bailleur de fonds.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire