Nigeria: La fondation Africa Now vole au secours des réfugiés camerounais

Ads

Partagez!


Des centaines de réfugiés camerounais vivant dans le camp d’Adagom à Ogoja, ont bénéficié d’un soutien humanitaire de la fondation Africa Now.

Ce soutien humanitaire d’une valeur de plusieurs milliers de dollars, est composé de plusieurs chaises d’école, des matelas, des oreillers, des couvertures, des seaux, des nouilles Indomie, des pantoufles, des bouteilles d’eau, des tomates en boîte, du sel, des épices, de l’huile, des tables d’école et un ordinateur.

Selon Remi Oyasanya, coordinateur le la zone régionale Sud-Sud pour la Commission nationale des réfugies, migrants et personnes déplacées, il s’agit de la plus grande et impressionnante dotation qu’il a reçus ces dernières années. C’était en présence du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugies (UNHCR), du représentant de l’Agence de la gestion des urgences de l’état du Cross Rivers, et de nombreux réfugiés.

Pour souhaiter un joyeux Noël et la bonne année 2019 à tous ces réfugiés, des boissons de différentes marques, des biscuits, des gaufres et des bonbons ont été distribués à plus de 2,000 personnes.

« Nous sommes résolus à en faire plus en tant que fondation, parce qu’ils méritent tout notre amour et notre soutient, et que nous pouvons les aider à améliorer leur quotidien. Ils ne méritent pas d’être dans des camps de refugiés pour Noël. Ceci est mauvais et immoral, » a déclaré NJ Ayuk.

Cet avocat d’affaires a exhorté les gouvernements d’Afrique centrale et de l’Ouest à faire tout leur possible pour mettre un terme aux hostilités dans la sous-région. Il reconnait que les raisons pour tant de souffrance dues à cette crise anglophone sont complexes et variées.

De la même manière que l’organisation caritative détenue par l’éminent avocat africain du pétrole et PDG du groupe juridique de Centurion, joue sa partition, il est important que tout le monde réalise le besoin d’un dialogue entre toutes les parties prenantes qui cultive un réel respect pour tous au Cameroun et dans la diaspora, a-t-il ajouté.

En tant que fondation, il y a une obligation de travailler avec les responsables de l’UNHCR et autres militants pour le dialogue existentiel et fournir un soutien à tous les réfugiés.

RECHERCHER :HOMEINTERNATIONAL

LIRE AUSSI  Cameroun : 2600 réfugiés nigérians renvoyés

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Nigeria: La fondation Africa Now vole au secours des réfugiés camerounais"

Laisser un commentaire