Présidentielle Sénégalaise: Wade renonce-t-il aux actes de vandalisme?

Me Abdoulaye WadeMe Abdoulaye Wade

Annonces

Partagez!

Après avoir passé un tour à Conakry auprès du président Alpha Condé, le Pape de Sopi est de retour à Dakar. Sur place, il a annulé sa tournée nationale qui devait démarrer mardi à Louga.

Le président Abdoulaye Wade devait lancer mardi sa campagne d’appel au boycott de la prochaine élection présidentielle. Il était attendu à cet effet à Louga, lieu de lancement de sa campagne appelée aussi « campagne de résistance nationale ».

Il devait également se rendre dans la même journée à Saint-Louis, Dagana, Podor et Matam, pour sensibiliser les Sénégalais sur la nécessité de s’opposer au scrutin du 24 février 2019.

Seulement, Abdoulaye Wade a annulé sa tournée et s’est plutôt rendu au domicile de feu Sidy Lamine Niass pour présenter ses condoléances à la famille éprouvée.

Un fait qui laisse croire que l’ancien président a du surseoir ses projets. D’autant plus au cours de son entrevue avec le président Alpha Condé, des sources faisaient savoir que ce dernier pourrait renoncer aux perturbations du scrutin.

Il faut souligner qu’à la veille de son retour au Sénégal, des sources proches de la présidence Guinéenne indiquait que l’ex-chef d’État qui a rencontré l’ancien président Français François Hollande pourrait changer d’avis concernant la présidentielle. De retour à Dakar, le prédécesseur de Macky Sall n’a pas voulu donner le contenu de son entretien avec Alpha Condé.

LIRE AUSSI Sénégal: L’ex-président Wade demande d’incendier les bureaux de votes

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire