Rénovation des établissements scolaires : L’AJEV, dans une opération d’envergure

Brice Laccruche Alihanga à l'école publique de Louis

Ads

Partagez!

Dans le cadre de ses prérogatives, l’association des jeunes émergents volontaires (AJEV) poursuit sa vaste campagne de réhabilitation des écoles publiques de Libreville. Ces établissements n’ont plus été refectionnés depuis trente (30) ans. Le 24 novembre dernier, le tour est revenu à l’école publique de Louis dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville.

Le président de l’AJEV, Brice Laccruche Alihanga a annoncé que son association vient d’achever les travaux de réfection de l’école publique de Louis situé dans le 1er arrondissement de Libreville. Il s’agit du second établissement entièrement rénové par l’AJEV après l’école publique d’Okala. Ainsi, le président Brice Laccruche Alihanga a procédé le mercredi 24 novembre à la visite du joyau architectural. C’était en présence des membres de sa structure et des enseignants. Il a, à cette occasion, invité à préserver l’ouvrage, non sans reconnaître la place qu’occupe l’éducation et la formation dans le projet politique du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

L'école publique de Louis réfectionnée

L’école publique de Louis réfectionnée

« L’école doit revenir au centre de nos priorités si l’on veut mettre en œuvre l’égalité des chances pour tous. L’Etat seul ne peut pas tout faire en matière d’éducation, les acteurs de terrain et la société civile ne doivent pas attendre pour agir, c’est maintenant qu’il faut se mobiliser », a-t-il soutenu. Et de poursuivre : « Cette démarche va bien au-delà du périmètre éducatif. Nous avons besoin d’une rénovation urbaine, d’une nouvelle stratégie de gestion de proximité qui prendrait en charge les problématiques d’offre scolaires, de transport, d’habitat social, de mixité sociale et d’écologie ».

A cet effet, l’AJEV et son président souhaitent que leur démarche déclenche un mouvement collectif d’envergure national, visant la réfection de toutes les écoles du pays. «Cela constitue les premiers fondements nécessaires à la relance de la machine éducative et de l’ascenseur social » a-t-il poursuivi.

L’AJEV a vocation à mettre au service des populations des actions sociales et solidaires: emploi, éducation, formation, santé, etc. Elle ambitionne de réunir les jeunes gabonais autour d’une dynamique solidaire œuvrant pour le développement au Gabon, et comparativement au taux de réussite au baccalauréat, qui est encore assez faible par rapport à un Etat connu le Rwanda 86,5%. Il estime que le temps est arrivé pour remettre l’école gabonaise d’être au cœur des priorités du pays.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Rénovation des établissements scolaires : L’AJEV, dans une opération d’envergure"

Laisser un commentaire