Algérie : Ali Haddad condamné à 6 mois de prison

Ads

Partagez!

Ali Haddad, patron des patrons et proche de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, a été condamné à six mois de prison.

Le Fondateur et PDG du n°1 privé du BTP en Algérie, Ali Haddad a écopé de six mois de prison ferme pour « obtention injustifiée de documents administratifs« , ainsi qu’à 50.000 dinars (environ 370 euros) d’amende.

Le patron des patrons est aussi condamné au retrait de ses passeports et à la confiscation de l’argent saisi lors de son arrestation.

Le tribunal n’a pas suivi le Parquet qui avait requis 18 mois de prison pour « faux et usage de faux » contre cet ancien patron d’entreprise.

C’est le premier acte judiciaire posé après la chute d’Abdelaziz Bouteflika.

Lire aussi Algérie : Des caches d’armes découvertes

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire