Libye : Fayez El-Saraj cherche le soutien en Europe

Fayez Sarraj échappe à un attentat
Partagez!

D’abord Rome, puis Paris. Le Premier ministre libyen Fayez El-Saraj cherche des soutiens contre l’offensive du maréchal Khalifa Haftar.

Le Premier ministre du gouvernement d’union nationale libyen, Farez El-Saraj, a d’abord rencontré le Premier ministre italien Giuseppe Conte, le 7 mai 2019. Ce dernier a clarifié la position de l’Italie dans ce nouveau conflit libyen : le pays n’est ni pour Haftar, ni pour Saraj, mais milite aux côtés du peuple libyen.

L’Italie refuse aussi le règlement de la crise dans le pays par le moyen militaire.

Après l’Italie, le Premier ministre Saraj met le cap sur la France où il sera reçu par le président Emmanuel Macron. Une occasion de clarifier de brouille qui existe actuellement et qui a été créée par les accusations de soutien de Paris au maréchal Khalifa Haftar.

LIRE AUSSI Libye : « La France a aussi une forme de responsabilité dans cette crise»

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*