Nigeria: Ibrahim Zakzaky autorisé à se faire soigner en Inde

Annonces

Partagez!

Le dirigeant du mouvement chiite au Nigeria est autorisé à aller se faire soigner contre le versement d’une caution.

Selon l’avocat de Ibrahim Zakzaky, le fondateur du Mouvement islamique du Nigeria (MIN) est autorisé à aller se faire soigner en Inde.

L’autorisation a été donnée le 5 août 2019 par un tribunal, à condition de verser une caution.

Pour rappel, le fondateur du MIN a été arrêté en décembre 2015. Cette arrestation avait créé des manifestations réprimées au Nigeria. Ibrahim Zakzaky était resté en prison depuis lors.

Lire aussi Nigeria : Des députés désertent le Parlement à cause d’un serpent

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Nigeria: Ibrahim Zakzaky autorisé à se faire soigner en Inde"

Laisser un commentaire