Ouganda : une cinquantaine de disparus dans un glissement de terrain

Annonces

Partagez!

Des dizaines de personnes sont portées disparues dans le district de Bududa, dans l’est du pays, à la suite de glissements de terrain causés par de fortes pluies.

Un glissement de terrain a provoqué une cinquantaine de disparus mardi soir dans le district de Bududa, dans l’est du pays. «Les premières informations qui nous parviennent font état d’environ 150 maisons qui pourraient avoir été détruites, de 5 personnes présumées mortes et d’environ 50 disparus», a indiqué la Croix-Rouge dans un communiqué.

Le district de Bududa, à la frontière entre l’Ouganda et le Kenya, est une zone à haut risque de glissement de terrain. Selon le Cabinet du Premier Ministre ougandais, on estime que plus de 100.000 personnes y vivant en précarité sont en grand danger et doivent être relogées pour éviter le risque de glissements de terrain.

LIRE AUSSI Côte d’Ivoire : la nouvelle Miss au cœur d’une polémique

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire