Acquittement de Laurent Gbagbo : Les juges de la CPI motivent leur décision

Annonces

Partagez!

Les juges de la CPI (Cour pénale internationale) ont détaillé les motivations qui ont justifié l’acquittement de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo et de son Ministre de la Jeunesse Charles Blé Goudé, prononcé en février 2019.

Les juges ont battu en brèche l’argumentaire présenté par le Procureur Fatou Bensouda pour justifier l’arrestation et la condamnation de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Les magistrats ont estimé que la thèse fourbie par le parquet était fondée « sur des bases incertaines et douteuses » et que les arguments présentés étaient légers.

Par ailleurs, ils affirment qu’aucun crime contre l’humanité n’a lieu d’exister car objectivement aucune politique visant à attaquer des civils de manière généralisée et systématique, comme se définit le crime contre l’humanité, n’a été exécutée.

Le Procureur dispose d’un mois pour décider s’il fera appel ou non de cette décision. Fatou Bensouda a demandé que ce délai soit allongé jusqu’en octobre. La décision de la Cour est attendue sur ce point.

Lire aussi Côte d’Ivoire: Vers une réconciliation Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Acquittement de Laurent Gbagbo : Les juges de la CPI motivent leur décision"

Laisser un commentaire