Burkina : Ouverture prochaine du procès d’un ancien ministre de la sécurité

Annonces

Partagez!

Le Colonel Auguste Denise Barry, ancien ministre burkinabè de la sécurité, est annoncé devant le tribunal militaire.

Poursuivi pour complot, le Colonel Auguste Denise Barry pourrait comparaître bientôt devant le tribunal militaire.

Il avait été arrêté et incarcéré en 2017 pour tentative de déstabilisation du Burkina. Deux civils, dont en fuite, sont aussi cités dans l’affaire.

Le colonel Barry a été ministre de la sécurité sous l’ancien président Blaise Compaoré et dans le gouvernement de transition de Yacouba Isaac Zida. C’est sous le règne du président Roch Kaboré qu’il a été interpellé, accusé d’avoir fomenté un complot dans le but de prendre le pouvoir.

Sous le gouvernement Isaac Zida, il a été limogé par le président Michel Kafando. Il avait pourtant dénoncé la préparation d’un coup d’Etat qui a effectivement eu lieu après son départ, un putsch perpétré par le Général Gilbert Diendéré.

Lire aussi Burkina : Blaise Compaoré a-t-il parlé à Roch Kaboré de son retour ?

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Burkina : Ouverture prochaine du procès d’un ancien ministre de la sécurité"

Laisser un commentaire