« La jeunesse ivoirienne ne doit pas se lancer à l’aventure », Alassane Ouattara

Alassane OuattaraAlassane Ouattara

Annonces

Partagez!

Pour Alassane Ouattara, la jeunesse constitue un grand atout, et il compte l’apporter un appui. Parce que, dit-il, la jeunesse est l’avenir de demain.

« C’est pourquoi nous intensifierons nos efforts pour faciliter votre intégration dans le monde compétitif de l’emploi. Je vous demande d’avoir foi en votre avenir et en l’avenir de notre pays. Ne vous lancez pas à l’aventure, au péril de vos vies ! Vous êtes mieux au pays et le pays a besoin de vous ». Ce sont les propos tenus par le chef de l’Etat ivoirien à l’endroit de la jeunesse.

Le Gouvernement ivoirien a mis en oeuvre, de 2015 à 2017, trois programmes en faveur du développement des compétences des jeunes, pour l’accès à l’emploi et à l’entrepreneuriat ainsi que pour l’appui à l’auto-emploi dont plus de 200 000 jeunes ont pu bénéficier. Par ailleurs, indique Alassane Ouattara, le programme d’apprentissage a permis de former plus de 6 000 jeunes.

D’ici 2020, annonce le chef de l’Etat ivoirien, environ 133 milliards de FCFA serviront à la construction et à l’équipement de 15 nouveaux établissements d’enseignement général et à la réhabilitation de 23 autres d’enseignement technique et professionnel à travers le pays.

« Nous poursuivrons nos efforts pour la mise en oeuvre de l’école obligatoire, avec notamment l’ouverture de 3 440 nouvelles classes dans le primaire, la construction de 40 collèges de proximité, de 07 lycées avec internat pour les jeunes filles et le recrutement de 5 000 Instituteurs adjoints pour l’année scolaire 2017 – 2018 », a promis le président ivoirien.

Au niveau de l’enseignement supérieur, « nous continuerons d’améliorer l’accès à un enseignement supérieur de qualité, pour une meilleure employabilité de nos diplômés », renseigne t-il . À cet égard, le président ivoirien a instruit son  Gouvernement d’accélérer la mise en oeuvre du programme de décentralisation des universités.

« J’ai également demandé au Gouvernement d’accorder une attention toute particulière à l’Economie Numérique, non seulement en raison de son poids économique, mais surtout, pour sa capacité à accélérer notre développement, à améliorer les conditions de vie de nos concitoyens et à créer des opportunités d’emplois pour notre jeunesse », précise t-il .

En somme, Alassane Ouattara invite la  jeunesse ivoirienne à s’intéresser à ces technologies qui lui offrent les moyens de se former, de se prendre en charge et de compétir à armes égales avec les autres jeunes du monde sur un marché du numérique qui se globalise de plus en plus.

LIRE AUSSI  Gabon : 2018, une année de cohésion et de réalisations

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher