Justice : Nicolas Sarkozy accusé de crime de guerre et crime contre l’humanité

Nicolas SarkozyNicolas Sarkozy

Annonces

Partagez!

L’ancien président français est visé par une plainte déposée samedi dernier devant la Cour pénale internationale (CPI) par des activistes africains.

C’est le premier combat qu’entame le Front International de la Société Civile Panafricaine (FISPA). Récemment mis sur pied par une quinzaine d’activistes et d’associations de la société civile africaine, le FISPA entend défendre l’Afrique, la démocratie, la dignité et les droits de l’homme.

On y retrouve dans ce mouvement des associations telles que « Y en a marre » du Sénégal, « Le Balaï citoyen » du Burkina Faso et même « le peuple n’en veut plus » de la Guinée Conakry. Ainsi réuni le 7 octobre dernier à Bamako (mali), les membres du FISPA ont taper fort. Ils ont décidé d’engager des poursuites judiciaires contre de l’ex-chef d’État français, Nicolas Sarkozy devant la CPI. Ils le poursuivent pour « crime de guerre et crime contre l’humanité ».

Selon le FISPA, le président Nicolas Sarkozy est responsable de l’assassinat du guide libyen Mouammar Kadhafi ainsi que de la mort de milliers de personnes. Le FISPA fait savoir que la réaction de la CPI est vivement attendue pour prouver son impartialité.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Justice : Nicolas Sarkozy accusé de crime de guerre et crime contre l’humanité"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher